Les avocats français interviennent d’une manière significative dans les domaines les plus variés dans l’objectif crucial de protéger le droit de chacun dans une société de droit. Son domaine d’intervention est plus varié et plus spécifique dans la vie des entreprises comme dans celle des particuliers. Les avocats français sont admis à l’un des ordres des avocats locaux. 179 barreaux sont enregistrés en France. Les différents barreaux varient ensuite selon leur taille: le barreau de Paris est le plus important en France avec environ 23 000 avocats admis au barreau de Paris, il rassemble 41% des avocats français. Avec près de 900 avocats, le barreau de Strasbourg est l’un des 10 plus grands barreaux français.

Les domaines d’intervention des avocats français

Les avocats pleinement qualifiés sont autorisés à exercer dans tous les domaines de pratique juridique. Toutefois, en règle générale, un avocat est spécialisé dans un domaine de pratique particulier au cours de sa carrière. Si un avocat a plus de cinq ans d’expérience professionnelle dans un domaine de pratique spécifique, il a le droit de passer un examen afin d’obtenir le titre de « juriste spécialisé ». En France, seuls les avocats ayant réussi cet examen ont le droit d’être appelés « avocats spécialisés ». Conformément à une réforme récente, la liste des spécialisations possibles a été considérablement élargie. Il existe aujourd’hui en France des spécialistes dans les domaines suivants:

  • Droit de la famille
  • Droit de la responsabilité délictuelle pour préjudice personnel
  • Droit des assurances
  • Droit de l’immigration
  • Droit pénal
  • Droit rural
  • Droit public
  • Propriété intellectuelle, droit des marques et des brevets
  • Droit de l’informatique et de la communication
  • Droit commercial, des affaires et de la concurrence, etc.

Quel est le rôle d’un avocat en France ?

Comme dans la plupart des pays étrangers, les avocats français représentent leurs clients devant les tribunaux français, fournissent des conseils juridiques dans des affaires juridiques et rédigent des accords et autres documents juridiques. Étant donné que le cadre législatif mondial devient de plus en plus complexe et étendu, l’aspect-conseil revêt une importance croissante dans les activités d’un avocat.

Quelles sont les règles d’éthique qu’un avocat français doit respecter ?

Les avocats français sont considérés comme un « auxiliaire de justice » indépendant et promeuvent les réalisations des services publics de la justice. Le titre de salut officiel pour un avocat en France ainsi que pour un notaire ou un huissier de justice est « Maître » et la robe d’un avocat français est beaucoup plus élaborée que celle des avocats allemands ou américains. Les honoraires des avocats français ne sont pas stipulés dans une loi, et la législation française interdit même de réglementer l’indemnisation des avocats. Les honoraires de l’avocat français sont donc toujours négociés individuellement entre l’avocat et son client. Dans la plupart des cas, les avocats facturent des honoraires à l’heure selon une structure d’heures facturables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *