Les points essentiels à connaitre pour demander la suspension d’un crédit immobilier

De manière générale, les crédits immobiliers sont le plus souvent des gros prêts que vous concoctez. Néanmoins, il peut arriver des fois que vous soyez confrontés à certains problèmes de la vie qui vous empêchent de payer à temps les crédits qui vous ont été octroyés. Il peut s’agir d’une perte de travail, d’un dysfonctionnement sanitaire ou encore d’un accident. Dans le but de remédier à ces difficultés, vous avez une possibilité de prendre par une reportation de vos paiements de crédit immobilier. Il s’agira donc de faire une suspension de crédit immobilier suivant une durée donnée. Comment y arriver ? Cet article vous en parle davantage.

Procéder à une suspension de prêt

Lorsque vous vous voyez confronté à une incapacité de solde d’un crédit immobilier, la première des choses à faire est de demander à ce que l’on suspende votre prêt. Pour cela, vous allez analyser les conditions de vérification de tous les reports de paiement se trouvant dans votre contrat de crédit immobilier. Ainsi, les mensualités notées dans votre carnet de prêt doivent être payées et les mois d’échéance accordés doivent également être pris en compte.

Imaginez par exemple qu’une structure vous cède une suspension de crédit immobilier suivant deux ou trois mois. Votre prêt immobilier se rallonge en principe de deux  ou de trois mois de plus. À ce niveau, des contrats annexes seront signés suivis des tableaux de bord montrant ce que vous devez et la durée.

La suspension d’un prêt immobilier pour la libération d’un bien

Au cas où vous auriez par exemple un bien immobilier à vendre pour répondre à un remboursement de prêt immobilier et par la même occasion vous avez un nouvel achat de bien immobilier à effectuer, vous avez la possibilité de procéder à une demande de suspension de prêt immobilier jusqu’à ce que la vente de bien immobilier soit effective.

Plaider pour la suspension d’un remboursement de crédit devant le juge

Lorsque vous obtenez un refus de suspension de remboursement de crédit immobilier au niveau de votre banque, vous avez toujours une autre option valable pour demander à votre juge de se pencher sur l’affaire tout en prononçant une suspension de crédit immobilier. Avec ce dernier, vous avez la possibilité de montrer vos difficultés à solder vos échéances ou à demander qu’une fois la durée écoulée, les soldes soient résolus. Bien évidemment, il faut obligatoirement que votre incapacité de solder vos échéances soit liée à la perte de votre travail. Après cette séance avec le juge, la probabilité est forte pour que celui-ci vous accorde au moins une durée d’un ou de deux ans.

Bien avant cette décision, il peut toutefois vous demander de vous abstenir à mener certains actes au cours de votre durée, et ce dans le but de vous permettre de solder les dettes.

En somme, une suspension de solde de crédit immobilier n’est vraiment accordée que lorsque votre incapacité est justifiée à travers la perte d’un emploi ou lorsque vous êtes en situation d’un dysfonctionnement sanitaire. Si vous vous trouvez dans une situation pareille, il vous suffit de prendre en compte les idées données dans cet article.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*